Ce site web utilise les _ga y _gid propriété de Google Analytics, qui persistent pendant 2 ans, pour habiliter la fonction de contrôle des visites uniques afin de vous faciliter la navigation sur le site web. Si vous continuez votre navigation nous considérons que vous êtes d’accord avec leur utilisation. Vous pourrez révoquer le consentement et obtenir plus d’informations en consultant notre Politique de Cookies.

De nouvelles exigences en matière d'éclairage axées sur la santé des personnes

Nos familles Kombic, Mini Kombic, Fil, Fil + et Plat sont totalement exemptes de risque photobiologique. Cela représente un total de 376 références répondant aux exigences de sécurité maximales en matière de soins de santé.

Mais que signifie le risque photobiologique ?

La norme européenne de sécurité photobiologique EN 62471 établit une méthode d'évaluation du risque de lésions oculaires ou dermatologiques d'une lampe ou d'un luminaire.

Les LED émettant une forte lumière bleue au sein du spectre, regarder (de manière prolongée) une source de lumière intense provoque des dommages irréversibles sur la rétine. Cela s'appelle le Blue Light Hazard.

La norme EN 62471 détermine 4 groupes de risque relatifs au : Blue Light Hazard

  • Groupe de risque 0 (groupe "exempt") : Sans risque, la source lumineuse peut être regardée indéfiniment
  • Groupe de risque 1 : Risque limité, la source lumineuse peut être regardée fixement durant 10 000 secondes
  • Groupe de risque 2 : La source lumineuse peut être regardée fixement durant 100 secondes maximum
  • Groupe de risque 3 : La source lumineuse peut être regardée fixement durant 0,25 secondes maximum

Nos familles Kombic, Mini Kombic, Fil, Fil + et Plat sont classées dans le "Groupe 0" et sont donc totalement exemptes de risque photobiologique. Cela représente un total de 376 références répondant aux exigences de sécurité maximales en matière de soins de santé.

L'application de ce type de produit peut être extrêmement importante. Lorsque les utilisateurs sont notamment exposés à l'éclairage artificiel pendant une longue période, comme dans les bureaux ou les universités, ou dans les espaces dont les principaux utilisateurs sont très sensibles à la lumière, comme dans les salles de classe, les crèches ou les résidences gériatriques. Dans certains pays, le respect de ces normes est obligatoire. C'est notamment le cas en Israël depuis 2016.

Voici certains des projets où ces luminaires ont été installés et assurant donc, le plus haut niveau de protection visuelle aux utilisateurs :

Pour plus d'informations ou pour toute demande concernant votre projet, contactez-nous ici.

Pour voir d'autres projets, cliquez ici.