Ce site web utilise les _ga y _gid propriété de Google Analytics, qui persistent pendant 2 ans, pour habiliter la fonction de contrôle des visites uniques afin de vous faciliter la navigation sur le site web. Si vous continuez votre navigation nous considérons que vous êtes d’accord avec leur utilisation. Vous pourrez révoquer le consentement et obtenir plus d’informations en consultant notre Politique de Cookies.

Bâtiment de bureaux Oxxeo

Oxxeo_1

Architecte: Rafael De La Hoz

Lighting Designer: ALS

Promoteur: GMP

Constructeur: OHL

Installation: Engie

Ingénierie: JG

Lamp Solution: Shot, Gap

Année: 2018

Photographie: Alfonso Quiroga

Bâtiment de bureaux Oxxeo

Madrid,Spain
Projet sur mesure

Le nouvel immeuble de bureaux Oxxeo se caractérise par son design durable et avant-gardiste, qui a atteint l'excellence dans chacun de ses détails architecturaux et fonctionnels, pour le confort de ses utilisateurs, dans l'éclairage de ses espaces, etc. En effet, il a déjà obtenu la prestigieuse certification LEED Platinum Core & Shell, la plus haute distinction décernée par le US Green Building Council (USGBC), et a lancé le processus de certification WELL Building Standard dans la typologie Core & Shell. De plus, le bâtiment possède également la certification d'accessibilité DIGA (Distinctive Indicator of the Degree of Accessibility) 5 étoiles.

L'objectif du projet d'éclairage de ce bâtiment était de créer une lumière enveloppante qui valoriserait sa structure extérieure, élément emblématique qui constitue sa façade architecturale. Il se compose d'un treillis structurel avec des creux rhomboïdaux blancs et est séparé des trois façades vitrées de ce bâtiment avec un plan triangulaire au sol.

La proposition d'éclairage consistait à placer deux projecteurs dans chaque nœud inférieur des losanges, à l'exception de quelques trous triangulaires dans lesquels un seul était placé, en baignant les faces internes des éléments structurels du treillis du bas vers le haut. Comme il s'agit de faisceaux lumineux très étroits, l'éclairage est contenu à l'intérieur de la structure, évitant tout type de pollution lumineuse.

Les projecteurs utilisés pour éclairer ce projet étaient des projecteurs Shot à optique elliptique spéciale (9º x 53º), et avec un paralume interne pour éviter la lumière résiduelle. Le diffuseur en verre des projecteurs, également un développement spécial, a adopté une forme sphérique pour protéger et prévenir l'accumulation de poussière. Chaque projecteur atteint un flux lumineux proche de 2750 lm.

La structure éclairée par une lumière neutre-chaud devient une peau qui enveloppe le bâtiment et permet d'entrevoir les espaces intérieurs à travers sa façade vitrée, c'est pourquoi l'éclairage intérieur et extérieur entretiennent un dialogue en ayant recours à la même température de couleur (3000 K).

Dans le but de mettre en valeur la façade dans son contact avec le sol et d'unifier la partie inférieure du treillis avec la partie supérieure, des uplights Gap orientables illuminent depuis la base les sommets de la structure, de 3000 K et 21 W de puissance avec un flux lumineux de 1128 lm.

Le système de fixation de ces projecteurs répond également à un développement particulier : afin de ne pas endommager la structure extérieure, qui est un élément clé du projet, l'installation est réalisée au moyen d'aimants en néodyme placés sur les lyres des projecteurs, ainsi, une fois le projecteur correctement orienté, la position est fixée par magnétisation sur une plaque qui évite la perforation de la structure métallique. Cette plaque, située à l'intérieur, a une double fonction puisqu'elle permet de canaliser et cacher tout le câblage d'alimentation et de contrôle.

Enfin, pour éviter les vibrations ou le frottement du support avec la structure, des séparateurs en néoprène ont été incorporés entre le support et la surface courbe du nœud de la structure en treillis.

La commande des projecteurs est réalisée sous protocole DALI, avec des pilotes placés à distance sur les passerelles externes entre le treillis de façade et l'enveloppe du bâtiment, pour faciliter les tâches de maintenance.

L'éclairage de façade s'adapte aux variations de la lumière ambiante (coucher du soleil, nuit, etc.), en réglant le flux lumineux des luminaires à l'aide d'un luxmètre crépusculaire qui demande au LCS (Lighting Control System) de régler la quantité de lumière et permet de démarrer à 100% lorsque le crépuscule est encore élevé et le flux lumineux à réduire à mesure que l'éclairage ambiant devient plus sombre et passe à une situation "de repos" typique des horaires de nuit. Le système LCS qui utilise l'éclairage de façade est une extension du système de gestion de l'éclairage existant du bâtiment et reflète l'engagement du projet envers le développement durable.

Estás navegando en Francés.
¿Quieres acceder a la versión en ?

You are browsing in French.
Do you want to switch to the version?

Vous naviguez en Français.
Voulez-vous accéder à la version en ?

Estàs navegant en Francès.
Vols accedir a la versió en ?

Llévame
Take me
Prends moi
Porta'm-hi