Ce site web utilise les _ga y _gid propriété de Google Analytics, qui persistent pendant 2 ans, pour habiliter la fonction de contrôle des visites uniques afin de vous faciliter la navigation sur le site web. Si vous continuez votre navigation nous considérons que vous êtes d’accord avec leur utilisation. Vous pourrez révoquer le consentement et obtenir plus d’informations en consultant notre Politique de Cookies.

Nouvelles

La série de débats numériques de Lamp sur l'architecture et l'éclairage arrive à son terme

La série de tables rondes « Évolution et transformation de l'architecture dans une société post-crise » est arrivée à son terme après la tenue de sa quatrième édition.

Ce cycle de débats s'est clôturé par une table ronde principalement axée sur la transformation architecturale, l'impact de la crise sanitaire actuelle sur la conception de l'éclairage et les changements auxquels nous pouvons nous attendre au cours de ce XXIe siècle, au niveau des espaces urbains, du logement et des espaces publics, tels que les centres commerciaux, les installations sportives, etc.

Sous le titre « Évolution et transformation de l'architecture dans une société post-crise. Les nouveaux défis de l'éclairage » (IV), ce quatrième et dernier débat a compté sur la présence d'environ 160 personnes répertoriées et la participation de :

  • Ignacio Valero Ubierna : Dr en Architecture et concepteur d'éclairage Fondateur et directeur d'ARKILUM, un cabinet indépendant de conception d'éclairage basé à Madrid
  • Sonia Sanz del Rio : Directrice du bureau L35 Architects de Barcelone
  • Cristóbal Tirado : Architecte et membre fondateur de Tirado Arquitectos
  • Mônica Lobo : Directrice de la création et fondatrice de LD Studio

Voici quelques-unes des réflexions partagées lors de la table ronde :

  • Sonia Sanz a ouvert le débat en définissant la ville comme un organisme « vivant » évoluant lentement et se transformant en « paysage » plus conforme au concept de la « ville du quart d'heure », en intégrant la puissance créative de la communauté elle-même ;
  • Ignacio Valero a réfléchi sur l'augmentation de la sensibilité de « l'essentiel » et la nécessité de traduire cette sensibilité dans la conception de l'éclairage, tout en plaidant pour une reconnexion avec la lumière naturelle;
  • La réalité actuelle que nous montre le binôme espace d'entreprise aux normes très élevées et logements courants aux normes de confort et de bien-être faibles ; Cristóbal Tirado a montré comment cette crise pouvait, selon lui, supposer une opportunité et comment inverser et équilibrer cette situation ;
  • Mônica Lobo a pour sa part, évoqué l'importance d'aborder l'éclairage HCL (Human Centric Light) de manière holistique et multidisciplinaire.

Lamp est très heureux d'avoir pu partager ces espaces de débat avec certains des plus importants architectes et concepteurs d'éclairage de la scène internationale actuelle (Espagne, Amérique latine, Europe, Moyen-Orient et Asie), qui ont pu y faire part de leur vision transversale, globale et locale.

Bien que cette première série de tables rondes arrive à son terme, nous reviendrons avec de nouveaux contenus afin de pouvoir continuer à débattre des dernières tendances en matière d'architecture et d'éclairage, et de leur impact sur la société et les utilisateurs. Nous espérons bien évidemment à nouveau compter sur votre présence !

Estás navegando en Francés.
¿Quieres acceder a la versión en ?

You are browsing in French.
Do you want to switch to the version?

Vous naviguez en Français.
Voulez-vous accéder à la version en ?

Estàs navegant en Francès.
Vols accedir a la versió en ?

Llévame
Take me
Oui, merci
Porta'm-hi