Notre organisation vous informe que notre site Web utilise des cookies pour offrir nos produits et services, ainsi que pour recueillir des informations statistiques. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur installation et utilisation. Vous pouvez modifier la configuration ou obtenir de plus amples informations sur notre politique de cookies.

Case Studies

Retour

Hôpital Sant Joan de Reus Reus (Tarragona)

Responsables du projet

Architectes: Mario Corea • Lluís Morán • Felipe Pich-Aguilera

Studio: Corea & Moran Arquitectura y Pich-Aguilera Architects

Promoteurs: Innova

Cabinets d'Ingenierie: Bis Arquitectes - Enginya - PGI Enginyeria

Enterprise de Construction: Dragados - Abantia

Société d'Installation d'Equipments: Abantia

Anée: 2010

Lamp Solution: Clinic • B-Side Led • Shot • Mini Proa • Proa

Le nouvel hôpital Sant Joan de Reus, centre hospitalier conçu pour donner une réponse contemporaine au programme hospitalier, en diminuant les consommations énergétiques de 35% par rapport à la consommation moyenne d'un hôpital, acceuillera une moyenne de 3000 personnes par jour et se transformera en un centre de référence en oncologie médicale et radiothérapie pour toute la zone de Tarragone. L'hôpital, qui a nécessité un investissement d'environ 120 millions d'euros, dispose de 310 lits d'hospitalisation et de 150 de santé publique, 6 salles d'urgences et de 10 salles d'opération et avec ses 92 073 m2 triple en taille par rapport à l'ancien hôpital.

Le nouvel hôpital Sant Joan de Reus a été conçu conjointement par les bureaux d'architecture Corea & Moran et Pich-Aguilera, spécialisés en architecture hospitalière. Le bâtiment, qui initie l'expansion du nouveau quartier technologique Tecnoparc, se présente comme un grand bâtiment horizontal équipé de puits d'éclairage, sur lequel flottent 6 volumes d'hospitalisation de 2 étages. Ces volumes sont reliés d'Ouest en Est par l'intermédiaire d'un axe vertébral, la "Rambla", qui est l'espace de circulation publique du centre hospitalier.

Organisation Fonctionnelle
Au niveau de la structure circulatoire, les architectes ont parié sur une clarté des circuits afin d'éviter les interférences de circulation entre le personnel de santé et le public, ce qui permet également le contrôle de l'hygiène. Quant à l'organisation de l'espace, il a été décidé d'organiser l'espace à l'horizontale en fonction de critères de relation et dépendance et à la verticale en fonction de l'accès le plus public au plus restreint. De cette forme, le rez-de-chaussée est destiné au public et si l'on monte aux étages d'hospitalisation, le caractère est plus restreint, ou si l'on descend aux étages -1 et -2, l'accès est encore plus restreint.

Étages +1 et +2: Hospitalisation
Étage 0: Consultations externes et ambulatoires, cafétéria, rééducation, médecine du sport, toxicodépendance
Étage -1: Urgences, bloc chirurgical, laboratoires, médecine intensive, secteur d'essais spéciaux
Étage -2: Radiothérapie, hôpital de jour d'oncologie, maintenance et magasin

Minimisation de l'impact sur le paysage
Pour réduire au maximum l'impact sur le paysage, les architectes ont mené à bien différentes actions:

  • Structure du bâtiment à l'horizontale et inclinaison de la façade pour diminuer l'impact visuel sur l'environnement.
  • Orientation du bâtiment de telle sorte que la façade inclinée avec des pavillons de formes organiques se trouve face à l'avenue et que ce soit celle que perçoivent les piétons. La série des 6 volumes flottants se trouve par contre face à la voie express.
  • L'insertion de grands espaces verts sur les terrasses diminue non seulement l'impact sur le paysage mais améliore également le confort du patient puisque de toutes les chambres est visible une grande surface de jardin. De plus, les unités d'hospitalisation ont accès à 3 de ces terrasses, qui sont utilisées comme jardins aménagés où les patients peuvent marcher à l'air libre.
  • Utilisation maximale des terres d'excavation du même terrain, produisant une typographie artificielle avec la réduction conséquente du transport et la minimisation des résidus.

Développement Durable et Économie d'Énergie
Les architectes ont conçu un bâtiment intégré dans l'environnement du point de vue non seulement du paysage mais aussi du point de vue climatique. Le nouvel hôpital de Reus a été conçu comme une entité capable de minimiser ses besoins énergétiques. C'est la raison pour laquelle le bâtiment a été conçu comme un volume poreux, capable de filtrer vers l'intérieur les contributions naturelles de son environnement: lumière, flux d'air, niveau hygrométrique...

1. Systèmes constructifs efficients intégrés au projet

  • Couverture verte. L'insertion des grands espaces verts en surface du bâtiment, proposant un nouveau concept de "naturalisation" urbaine, aide à la récupération de l'environnement naturel qu'occupe le bâtiment. En outre, il favorise l'environnement puisqu'il retient les particules polluées et purifie l'air, en produisant un microclimat favorable dans les cours intérieures, qui améliore la thermodynamique.
  • Façade ventilée qui élimine les ponts thermiques et crée un espace tampon qui optimise le rendement thermique du bâtiment, avec notre climat.
  • Panneaux industrialisés en béton et autres solutions industrielles qui augmentent l'isolation et l'inertie thermique et améliorent l'isolation acoustique.

2. Systèmes d'économie d'eau et d'énergie, pour son chauffage

  • Énergie solaire photovoltaïque au niveau de la façade principale avec production d'énergie électrique.
  • Système de réseaux de séparation des eaux pluviales et des eaux usées, qui sont réutilisées pour l'irrigation des jardins et facilitent leur purification postérieure.
  • Robinets limiteurs de débit, qui économisent de l'eau.
  • Éviter des gains thermiques excessifs. Ainsi les systèmes de façade ventilée sont combinés avec la disposition de l'eau et du substrat végétal en couverture et un système de panneaux solaires thermiques apparents capables d'évacuer le chauffage solaire.

3. Systèmes d'économie d'énergie au niveau de la climatisation

  • Pompes à chaleur à 4 tubes au lieu de chaudières, qui réduisent les émissions de combustion et produisent un confort énergétiquement efficient.
  • Free-cooling et récupération de l'énergie de l'air d'extraction, en produisant un confort énergétiquement efficace.
  • Faux plafond rayonnant froid/chaud dans les chambres, qui améliore le confort des patients, consomme moins que la climatisation conventionnelle par air et évite l'utilisation de conduits de ventilation qui sont une source de transmission facile de germes.

4. Systèmes d'économie d'énergie au niveau de l'éclairage

  • Lumière naturelle. La raison principale de l'approche horizontale du bâtiment est la disposition de cours intérieures et verrières qui permettent que la totalité de l'espace de travail, de consultation et d'hospitalisation profite de la lumière naturelle, et la possibilité de ventilation naturelle durant les saisons pendant lesquelles notre climat nous permet de n'utiliser ni chauffage ni air conditionné.
  • Utilisation de luminaires fluorescents équipés des réactances électroniques à haut rendement, qui permettent une économie des consommations.

Éclairage

1. Éclairage des chambres d'hospitalisation - LAMP SOLUTION: CLINIC

A l'appui des principes de fonctionnalité et d'efficacité de l'installation, Corea & Moran ont fait le pari d'éclairer des chambres d'hospitalisation avec la luminaire CLINIC de LAMP.
Le rétablissement des patients est d'autant plus rapide que l'environnement qui les entoure est agréable. Il est par conséquent très important que l'éclairage des chambres d'hospitalisation soit approprié. L'éclairage direct provoque éblouissement, fatigue visuelle et stress; en revanche, l'éclairage indirect évite l'éblouissement et crée des contrastes plus confortables. Les luminaires employés dans les pièces en question doivent respecter le design des lieux avec une esthétique neutre et peu agressive tout en offrant un caractère fonctionnel. Le système d'éclairage utilisé comme étant le plus complet est sans aucun doute la tête de lit:

  • Éclairage direct: le patient ne doit pas être exposé à des luminances supérieures à 750 cd/m² et le luminaire doit avoir un contrôle de l'éblouissement direct.
  • Éclairage indirect: 100 lux au sol et 200 lux sur les murs et plafond.
  • Éclairage de lecture: 300 lux. Doit être accessible et facile à commander.
  • Éclairage de reconnaissance et/ou traitement: minimum de 800-1000 lux.
  • Éclairage de veille durant la nuit: 5 lux.
  • Sources de lumière avec des températures de couleur chaudes.
  • Il est opportun que le luminaire incorpore un système de régulation de la lumière, apportant ainsi un plus grand confort au malade tout en contribuant à l'économie d'énergie.
  • La mise à profit de la lumière naturelle est importante.

Pour satisfaire la plupart des exigences précédemment décrites, la nouvelle gamme de têtes de lit CLINIC, conçue spécifiquement pour les hôpitaux, résidences pour personnes du troisième âge, cliniques et établissements de santé, se caractérise par ses lignes neutres, son design atemporel et minimaliste, le luminaire "disparaissant" lui-même de l'espace en cédant toute la place à la lumière. Fabriqué en aluminium extrudé laqué de couleur blanche, il permet un éclairage direct et/ou indirect et peut être personnalisé en choisissant la source de lumière et en y ajoutant les mécanismes nécessaires (interrupteur, prise de téléphone, bouton d'appel, lumière de veille, etc.). Pour l'hôpital de Sant Joan de Reus, un luminaire CLINIC spécial a été conçu avec trois prises de gaz intégrées, des mécanismes, et des sources de lumière T5-24W (éclairage direct) et T5-54W (éclairage indirect).

2. Éclairage intérieur des halls et éclairage extérieur de façade - LAMP SOLUTION: PROA

Pour l'éclairage du hall, plus connu comme "La Rambla", ainsi que l'éclairage extérieur de la façade, les architectes ont choisi le luminaire PROA de LAMP. Fabriqué en aluminium injecté, laqué en polyester de couleur grise texturée, avec un indice de protection IP65 que le rend très résistant aux intempéries, ce luminaire est approprié pour éclairer les façades, les espaces de grande hauteur et les plafonds voûtés. Dans ce projet, ont été utilisés 35 modèles de radiation directe avec optique asymétrique avec lampe HIT-DE de 150W et avec équipement de double niveau, qui permet de diminuer les niveaux de lumière pendant la nuit.

3. Éclairage extérieur de l'avenue - LAMP SOLUTION: B-SIDE LED

En ce qui concerne l'éclairage extérieur du centre hospitalier, les architectes ont choisi d'illuminer chaque espace extérieur avec une lumière ajustée: "The Right Light". Les architectes ont choisi d'éclairer l'avenue et les zones d'accès de la façade avec 200 balises B-SIDE LED de 2' 4W et de 135 mm de hauteur, conçues spécifiquement pour des sources de lumière LED, qui permettent une faible consommation et un entretien minimal grâce aux 50 000 heures de vie utile de la LED. Fabriquée en aluminium extrudé et injecté, laquée en polyester de couleur grise texturée, avec un traitement anticorrosif Alodine 1200 au niveau de sa base et avec des indices de protection IP65 et IK10, B-SIDE LED est une solution anti-vandalisme excellente pour éclairer les parcs publics, les jardins et les différentes zones urbaines. De plus, elle joue le rôle de marque de signalisation grâce à son auto-éclairage et se transforme ainsi en un élément de structuration de l'espace.

4. Éclairage extérieur périphérique - LAMP SOLUTION: SHOT

14 projecteurs SHOT 380 avec une optique spot pour une lampe TUBE 150 W, IP65 et IK09, ont par contre été les projecteurs choisis pour l'éclairage des 6 volumes flottants de la partie arrière du bâtiment, à cause de leurs prestations techniques et de leur conception robuste. Fabriqués en aluminium injecté et laqués en polyester de couleur grise texturée, ils incorporent dans leur corps des ailettes de réfrigération ainsi qu'un couvercle rabattable avec double presse-étoupe pour faciliter l'installation et la maintenance.

5. Éclairage extérieur du parking - LAMP SOLUTION: SYSTÈME D'ÉCLAIRAGE PUBLIC MINI PROA

Finalement, le SYSTÈME D'ÉCLAIRAGE PUBLIC MINI PROA fut l'option pour éclairer le parking du personnel de santé. Ont été choisis pour ce projet 12 Mini Proas avec optique asymétrique pour une lampe HIT/HST de 70 W, avec IP65 et équipement de double niveau, installés avec un bras final double court en 6 colonnes tronconiques de 6 m de hauteur.